mardi 21 mai 2013

L'autre jour à la caisse...

Pourquoi faut il toujours que je tombe sur des gros bof (mais quand je dis gros bof c'est vraiment gros bof... genre la famille GROSEILLE dans "La vie est un long fleuve tranquille"... vous voyez le genre ?) quand je suis à la caisse d'un super marché et que je suis méga pressée ?
SuperU (pour pas faire de pub) un vendredi soir, caisses toutes archi blindées, que des gros chariots et moi avec mon petit panier, juste de quoi faire l'apéro le soir... Déjà là suis énervée... En plus j'ai quoi, une quinzaine d'articles, et je ne peux pas aller aux caisses réservées aux moins de 10 articles du coup, quoi que celles là sont bondées aussi...
Je prends mon mal en patience et fait donc la queue. Au bout d'une demi heure, plus qu'une personne devant moi... ouf ! Une mamie avec sa petite fille qui a l'air niaise et qui radote (la mamie hein... pas la fillette)... Comment peut on débiter autant de conneries en si peu de temps ? "Tu vois ma Chérie, si tu écoutes pas à l'école ben tu feras le même travail que la dame" - sans déconner ?! Je croyais que ça n'existait que dans des films des répliques comme celles là ! - Rien que pour ça je pourrais pas faire caissière... Comment font elles pour garder leur sang froid devant de pareils cons ?! En plus la Mamie prends bien son temps pour ranger ses courses, conserves, bouteilles, produits frais, produits surgelés... chaque article a sa place bien définie dans le chariot (trop petit pour la tonne de courses qu'elle a fait) et elle a pas l'air de se rendre compte qu'elle emmerde tout le monde et que la file d'attente prends des proportions énormes derrière elle.

Vient enfin le moment de payer "Quoi, tout ça ? Halala les temps sont durs avec ma petite retraite, et blablabla et blablabla..." - on s'en tamponne le coquillage et c'est dur pour tout le monde, mais c'est pas la peine de raconter ta life... Mets ta carte, fais ton code et barre toi ! - Bref, elle finie par introduire sa carte, elle fait son code et là suspense... tout d'un coup jackpot, on dirait presque qu'elle vient de gagner au loto et s'écrit (non je n'exagère pas!) "J'ai gagné ! Youpi ! Je pourrais rejouer"... - Non, je rêve ???? J'ai l'impression d'être sur le tournage du film de Pierre RAMBALDI "Tribulations d'une caissière"... 
Vient mon tour (enfin!) et l'autre qui bouge pas... Elle range et re-range son chariot... J'ai dû me contorsionner pour récupérer mes quelques achats et les mettre (en vrac, ça va de soit, je vais les ressortir une fois arriver chez moi) dans un sac plastique... la tête de la caissière m'a fait de la peine... Mais j'ai bien ri une fois dans ma voiture.
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

  1. on a tous vécu des grands moments comme ça avec des envies de leur dire " oui c'est bon on s'en tape !!!! abrege et dégage !!! " le coup c'est que toi tu l'écris et meme super bien !!! tu devrais écrire des sketches ! nous il nous est arrivé par erreur dans un magasin ou on avait pas l'habitude de prendre la caisse des personnes prioritaires....dsl....et ben on en a mis du temps !!!! on a pas voulu reculer mais entre la vieille qui t'écrase les pieds avec son caddy en faisant semblant de pas te voir et la femme enceinte ( vu son état, bon je suis pas gynéco....mais je dirais enceinte de 2 jours tout au plus!!!)et ben il en est passé des gens devant nous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'est arrivé aussi ça ! Sauf que j'étais enceinte de 8 mois et demi... et que toutes les autres femmes enceintes l'étaient forcément plus que moi...

      Supprimer
  2. Tous les clients sont des boulets... Ya les vieux qui sont là à l'ouverture ou le samedi alors qu'ils sont à la retraite ! Ta ceux qui arrivent avec le chariot blinder et qui veulent tout ranger comme il faut dans le chariot donc ils mettent 100 ans à emballer leur bordel.. Ta les presser qui veulent passer devant tout le monde mais qui compte les centimes pour payer... Sans oublier la fameuse pauv' mere qui vient le mercredi faire les courses avec le cosi dans le chariot et les 2 autres qui hurlent et traînent derrière elle... Comme si elle pouvait pas venir quand ils sont à l'école !! C'est pas fastoche ce métier je vous l'dis moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ça je veux bien te croire... Je te tire mon chapeau !

      Supprimer
    2. Je pense de plus en plus a opter pour le drive pour eviter ce genre de calvaire...

      Supprimer
  3. Superbement raconté !!!
    Rahhhhh ces fameuses courses....
    Delph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais... c'est un calvaire pour tout le monde !

      Supprimer